Eponge konjac

Publié le par lucielle

Eponge konjacEponge konjac

Le test surprise de cette année. Celui qui m’a beaucoup interpellé. J’avoue l’éponge konjac et moi ça fait deux. D’habitude je cuisine et mange des pâtes de konjac. Et je n’aime pas du tout. Ça pue et en bouche c’est sans saveur et légèrement spongieux. L’avis diffère car Mr a adoré ^^. Bref plus de cela dans ma cuisine, sauf si Mr les cuisine pour lui.

Quelle surprise de découvrir une éponge Konjac !

Là je me suis dit euh je vais mettre ça sur mon corps ??? Impossible, j’avais en tête l’odeur et le goût, beurk.

Prenant mon courage à deux mains, j’ouvre l’emballage. Et la bonne surprise; c’est sec et sans odeur. Premier bon point. Ensuite, au toucher c’est assez sympa, ça exfolie en douceur, j’adore !

Après avoir lu la notice, je fonce dans ma salle de bains. Je réhydrate, effectue plusieurs lavages de l’éponge. Et hop j’applique sur les mains, avant bras, coude (pas folle je fais par étapes au cas où). J’arrive au cou puis au visage.

L’effet est sympa, légèrement exfoliant, ne fais pas beaucoup mousser le produit, mais nettoie bien.

Mr a testé et adoré l’effet sur la peau mouillée dans le bain.

Sur le corps c’est top en effet, mais pour mon visage le gommage est trop doux voir inexistant. J’utilise de base une brosse ou en ce moment le gommage de Lucie J

Ce que j’en retiens, pour le corps c’est parfait. Doux, soyeux, très agréable au toucher.

Une fois sèche, elle se conserve parfaitement bien. Se réhydrate très vite. Bref très pratique. Je pense que pour les enfants notamment les nourrissons elle doit être top.

Maintenant que vous avez mon avis, je vais vous en dire un peu plus sur cette éponge asiatique !

Le Konjac, ou Amorphophalus Konjac est un légume qui provient de l’Asie du Sud-Est. Il pousse en forêt au Vietnam, en Chine, en Indonésie, Corée du Sud et au Japon, et bien que répandu dans plusieurs pays asiatiques, ce légume de la famille des Araceae est consommé et cuisiné principalement au Japon.

Apparu au XVIIIe siècle au Japon, le konjac était principalement utilisé pour ses qualités « médicinales », elle serait efficace comme traitement contre le diabète ou le cancer. Elle était appelée « langue du diable » à cause de sa forme particulière. Ses racines, transformées en farine, sont utilisées pour créer le célèbre Konnyaku.

Aujourd’hui, il est beaucoup utilisé dans l’industrie agro-alimentaire. On extrait du gluco-mannane de ses racines pour en faire un épaississant efficace pour la production de pâtes alimentaires, bonbons et autres produits alimentaires.

L’éponge est fabriquée avec les racines de cette plante.

Sur le site Dans ma Nature, il y à trois types d’éponge en vente :

-Naturel, pour tous les types de peaux,

-Naturel sèche (celle que j’ai eu la chance de tester),

-Noire sèche, enrichi au charbon de bambou, idéal pour les peaux grasses à tendance acnéique.

Alors n’hésitez pas. C’est une super bonne affaire. Pour les peaux sensibles c’est top. L’entretien ultra simple. Se conserve 3 mois sans aucun souci et suivant les utilisations. Peut convenir à toute la famille ^^

Bref lancer-vous. Voici le lien pour vous procurer cette petite merveille:

http://www.dans-ma-nature.com/materiel/eponge-konjac-3.html

Commenter cet article